Nos articles

12Oct2016

E-commerce et stratégie de digitalisation

Afin de stimuler les ventes et d’optimiser le processus d’achat en ligne du consommateur, les annonceurs du secteur de la distribution et du retail adoptent des stratégies de marketing digital à la fois intelligentes et efficaces, leur permettant de multiplier par 3 leurs KPI.

Pourquoi adopter une stratégie de digitalisation ?

Comparer les offres, s’informer sur un produit grâce à des recherches sur le web ou encore partager ses expériences sur les réseaux sociaux sont aujourd’hui des comportements incontournables dans le processus d’achat du consommateur, encourageant la mise en place de stratégies de digitalisation.

La recherche d’informations se poursuit très souvent par la visite du site web de la marque. Afin de véritablement engagé le consommateur dans le parcours client, ces sites devront proposer une expérience utilisateur optimale à savoir une version mobile, une chartre graphique cohérente et une présentation de l’offre détaillée et régulièrement mise à jour.

Comment adopter une stratégie de digitalisation ?

Développer de nouveaux points de contact de vente avec les clients, tel est l’enjeu d’une stratégie multi-canal. Par exemple une boutique physique qui créée sa boutique en ligne, ou inversement.

Aussi, les « pure players » peuvent diversifier leurs interfaces en vendant sur d’autres sites e-commerce que les leurs. Cette technique permet de mieux couvrir le marché et de gagner en visibilité.

Le dispositif digital du click and Collect permet au consommateur de  gagner du temps en lui permettant d’effectuer ses achats en ligne et de venir les récupérer en magasin.

Le point de vente physique est l’un des principaux points de contact entre un client et une marque et représente 90% des achats selon L’Observatoire du Research Online, Purchase Offline.

La « connexion des points de vente » permet de mieux répondre aux attentes du consommateur en magasin leur permettant d’accéder à des applications ou à du contenu présent sur le web (avis des consommateurs, consultation des délais de l’offre).

Ainsi l’omnicanal, ou « web-to-store », permet de maximiser le taux de conversion vers l’acte d’achat en magasin. Ré-enchanter, l’acte d’achat devient alors une activité interactive, pratique et presque amusante (paiement sans contact).

Ils existent d’autres dispositifs digitaux en magasin comme les tablettes permettant de consulter l’historique des achats et les préférences d’un client, ou encore les écrans géants diffusant défilés et actualités visuelles autour de la marque.

Une stratégie multicanal efficace permettra ensuite à la marque d’entretenir une relation durable avec ses clients après l’acte d’achat final, avec par exemple l’assistance en ligne.

KPI

Livre Blanc Marketplace

Vous pouvez découvrir encore plus de conseils pour améliorer votre compte vendeur en téléchargeant notre Livre Blanc Marketplace

Télécharger

Un audit gratuit

Sollicitez-nous pour un audit gratuit. Nos experts prendront en charge votre demande afin de vous conseiller sur la meilleure solution en fonction de vos besoins.

Contactez-nous