Nos articles

01Déc2014

Le code barre : histoire et intérêts

 

Le code barre : histoire et intérêts

 

 

L'histoire du code EAN, plus généralement connu sous le nom de code barre, est intimement liée au développement exponentiel de la société de consommation. Ce système d'identification par chiffres répond au besoin exponentiel d'identifier des produits toujours plus nombreux sur les marchés. Cet article couvre essentiellement le code EAN (pour European Article Numbering), mis en place dans les années 70 et toujours en vigueur aujourd'hui.  
De quoi parle-t-on concrètement lorsqu'il est question de code EAN ? Il s'agit généralement d'une suite de 13 chiffres (8 dans certains secteurs), chaque groupement de chiffres recelant des informations précieuses sur le produit. Les 3 premiers chiffres correspondent au pays dans lequel est situé le siège social de l'entreprise (et non pas du pays d'originie du produit), les 5 chiffres suivants sont le code du fabriquant, les 4 d'après le code produit et le dernier est une clé de contrôle. Pour le consommateur averti, cette suite de chiffres peut apporter de nombreuses informations utiles parfois dissimulées volontairement par le producteur (on pense au made in China, qui n'est jamais en reste lorsqu'il s'agit de se faire oublier, voir l'affaire de la norme CE). C'est
GS1 (organisation officielle de codification en France et à l'international) qui se charge de délivrer les codes à barres. Les tarifs varient en fonctions du chiffre d'affaires et de l'entité juridique désirant adhérer. Par exemple, le coût pour 100 codes barres avec un chiffre d'affaires inférieur à 50 000€ est de 85€, mais vous pouvez vous rendre sur le simulateur pour connaître le montant de l'adhésion en fonction de votre statut. Pour autant, l'intérêt principal du code EAN se situe ailleurs.
 Il y a une centaine d'années, le concept de fabrication de masse pour les biens de consommation courante était encore bégayant, et généralement réservé aux usages industriels. 

codes-barres

Une lampe était une lampe, un couteau était un couteau, et sa manufacture d'origine était souvent gravée à même l'objet. L'industrialisation massive induite par la société de consommation a fait naître un nouveau besoin, celui de l'identification précise des produits au sein d'une même gamme. Le système existe depuis longtemps, et est appliqué partout : codes ISBN permettant de retrouver un livre dans une édition particulière, codes SIRET/SIREN pour différencier précisément deux entreprises portant le même nom... Même le numéro de sécurité sociale peut être rapproché du code EAN en cela qu'il est unique à chaque individu.


Concrètement, cela se manifeste de diverses façons dans le commerce aujourd'hui. Le suivi d'un produit, ou d'une gamme entière est grandement facilité par ce dispositif. Revendeurs et clients ont ainsi une vision claire de l'offre ; tel type de produit est représenté par les produits A, B et C des marques E, F et G, chaque produit étant clairement défini par son code EAN ce qui limite les risques de confusion. Plus intéressant encore dans le cas de la vente en ligne, où le code EAN d'un produit peut servir à isoler précisément ce qui est recherché par le client. Ce dernier pourra alors consulter les offres de chaque vendeur proposant le produit rattaché à sa clé, facilitant la comparaison et, au final, l'achat.

 

 

 

Écrit le 01 Décembre 2014

KPI

Livre Blanc Marketplace

Vous pouvez découvrir encore plus de conseils pour améliorer votre compte vendeur en téléchargeant notre Livre Blanc Marketplace

Télécharger

Un audit gratuit

Sollicitez-nous pour un audit gratuit. Nos experts prendront en charge votre demande afin de vous conseiller sur la meilleure solution en fonction de vos besoins.

Contactez-nous