Nos articles

13Mars2015

Que choisir entre un site e-commerce et une Marketplace

 
Boutique en ligne versus Marketplace

L'entrepreneuriat numérique à aujourd'hui la priorité sur l'ouverture de commerces traditionnels. La création de site internet est en forte hausse, avec 157 300 sites e-commerce au total pour 2015 selon la Fevad, la concurrence s'étant transposé à la sphère virtuelle. Dans ce contexte, un nouveau web marchand peut légitimement s'interroger sur l'opportunité de créer sa propre boutique en ligne, ou sur le fait d'opter pour l'inscription sur une marketplace.


Créer son propre webstore

Dans le cadre d'une stratégie ecommerce, opter pour la création de son propre site marchand est une démarche à la fois source de travail et garante de liberté. L'entrepreneur 2.0, dont le cœur de métier n'est souvent pas l'informatique, va devoir mettre en place une structure de site pérenne. Il devra notamment créer une arborescence fluide, soigner l'ergonomie de son site, et lier des dispositifs de paiements sécurisés. Ce dernier devra également gérer le volet très spécifique du référencement de son site sur les moteurs de recherche, démarche qui implique des connaissances spécifiques. L'entrepreneur fera donc appel à des webmasters ou à des agences spécialisées pour obtenir des conseils en webmarketing, et disposer également de contenus SEO, qui séduisent les algorithmes des moteurs de recherche comme Google. Le recours à ces spécialistes peut s'avérer dispendieux. L'avantage réside dans la totale liberté de politique tarifaire, de politique promotionnelle visant à augmenter les ventes et de démarches de SAV, dont dispose ensuite le web marchand indépendant.


S'inscrire sur une Marketplace

Les Marketplaces sont des centres commerciaux virtuels qui regroupent des marchands gravitant dans des univers variés, sous la houlette d'un géant du webmarketing, comme Amazon. Ces dernières mettent à la disposition de leurs franchisés, des structures de vente en ligne déjà existantes, à l'instar de la procédure des franchises traditionnelles. Ces structures spécifiques ont été crées par des agences spécialisées en Marketplaces et offrent le confort de magasins virtuels déjà opérationnels. La contrepartie, bien que les Marketplaces possèdent bien des avantages, est que le web marchand perd sa liberté d'action, et se voit dans l'obligation d'adopter les politiques tarifaires, les règles de webmarketing visant à augmenter son trafic ainsi que les dispositifs de SAV imposés par l'organisme qui chapeaute la Marketplace. Il peut toutefois être intéressant de cumuler les deux dispositifs. En passant par l'intermédiaire d'un spécialiste en optimisation des Marketplaces, le web marchand peut trouver une structure à forte notoriété, dont les politiques correspondent à ses pratiques, et s'y inscrire pour booster son trafic. 
 
 
Écrit le 13 Mars 2015

KPI

Livre Blanc Marketplace

Vous pouvez découvrir encore plus de conseils pour améliorer votre compte vendeur en téléchargeant notre Livre Blanc Marketplace

Télécharger

Un audit gratuit

Sollicitez-nous pour un audit gratuit. Nos experts prendront en charge votre demande afin de vous conseiller sur la meilleure solution en fonction de vos besoins.

Contactez-nous